08/04/2024

TOULOUSE : DEUX NOUVELLES ROUTES AFFAIRES POUR EASYJET

L’aéroport de Toulouse a vu easyJet s’élancer vers deux nouvelles destinations business de premier plan en Europe.

Ces derniers jours, easyJet a ajouté à son réseau deux hubs business stratégiques pour la clientèle affaires au départ de Toulouse. Depuis le 31 mars, la compagnie relie la Ville Rose à Berlin. Deux vols par semaine sont proposés vers la capitale allemande, chaque jeudi et dimanche. Le lendemain, le 1er avril, easyJet a également débuté une autre liaison attractive pour la clientèle affaires. Le vol Toulouse-Milan est désormais assuré le lundi ainsi que le vendredi.

 

EasyJet toujours plus connectée à Berlin

200 000 sièges supplémentaires. C'est ce que va proposer easyJet cet été au départ de Berlin, renforçant son positionnement dans la capitale allemande. Ce qui va profiter au marché français...
 

L’entrée en vigueur du nouvel horaire d’été, le 31 mars 2024, marque le renforcement d’easyJet à Berlin avec 200 000 sièges supplémentaires et le lancement de 5 nouvelles destinations. L’annonce a été faite durant le salon du tourisme de Berlin par Stephan Erler, Directeur pour l’Allemagne et la Suisse.

Pour Aletta von Massenbach, PDG de la société aéroportuaire berlinoise (Flughafen Berlin Brandenburg GmbH), cette annonce « confirme le partenaire solide que représente easyJet à Berlin. En proposant 200 000 sièges supplémentaires cet été, la compagnie aérienne souligne ses ambitions pour l’aéroport de la capitale. Avec plus de 50 destinations au départ de BER dans son horaire d’été, easyJet augmente ainsi son offre vers les métropoles ou les centres culturels d’Europe« .

 

Bordeaux : easyJet en route vers une nouvelle destination capitale

EasyJet se trouve ainsi dans le peloton de tête des compagnies aériennes présentes sur l’aéroport avec le lancement de plusieurs nouvelles destinations. Notamment vers Toulouse-Blagnac, Bordeaux, Salerne, Izmir et Antalya.

Parmi les destinations qui vont bénéficier de fréquences renforcées ou de nouvelles lignes, on trouve donc pour la France le lancement de lignes de Bordeaux et Toulouse vers Berlin. Sur cette liaison, easyjet proposera dès le 31 mars deux vols hebdomadairesPlus de vols seront également proposés cet été vers Bâle-Mulhouse (2 à 3 vols quotidiens), Bordeaux (4 vols/semaine), Genève (1 à 2 vols quotidiens), Nice (9 vols/semaine) et Paris CDG et Orly (4 à 5 vols quotidiens).

Source https://www.voyages-d-affaires.com/

 

Éléments similaires (par tag)

  • EUROSTAR COMMANDE 50 TGV POUR ACCELERER SON DEVELOPPEMENT APRES 2030
    Dans Blog

    Eurostar, qui a dépassé pour la première fois les 2Md€ de chiffre d'affaires, entend renforcer son offre dans les cinq pays desservis actuellement, voire au-delà, via des rames plus capacitaires et un parc unifié technologiquement.

     

    C’est une accélération importante de la croissance de son activité ferroviaire que projette Eurostar avec l’annonce de son intention de commander jusqu’à 50 trains à grande vitesse. Ce nouveau parc permettra aux passagers de bénéficier de plus de confort durant leur voyage, à la compagnie ferroviaire de disposer de rames plus capacitaires capables de rouler sur les différents réseaux européens, et notamment vers Londres via le tunnel sous la Manche. Outre les cinq pays desservis (France, Royaume-Uni, Belgique, Pays-Bas et Allemagne) sur lesquels les liaisons seront augmentées et développées, Eurostar envisage d’aller « au-delà » en Europe. Cette commande intègre ainsi la hausse anticipée de voyages en train et sa volonté de transporter 30 millions de passagers par an d’ici 2030, contre 18,6 millions en 2023 (+22%).

    Cette mesure a été rendue possible par le retour de bons résultats financiers avec un chiffre d’affaires qui atteint pour la première fois les 2 milliards d’euros (+26%) depuis la fusion d’Eurostar avec Thalys et un Ebitda de 423 millions d’euros (+8%). La dette, qui avait explosée pendant la période du Covid, a, elle, été refinancée, passant de 963,7 M€ en avril 2024 à 650M€ aujourd’hui « sous la forme d’un prêt à terme vert de 5 ans » . « Sept mois seulement après le lancement du nouvel Eurostar, nous confirmons notre trajectoire avec de nouveaux records de croissance du trafic et de performance financière », s’est ainsi félicitée Gwendoline Cazenave, CEO d’Eurostar.

    Les nouvelles rames remplaceront progressivement les trains Alstom

     

    Les futurs TGV, qui seront livrés progressivement à partir du début des années 2030, viendront rejoindre la flotte de 17 e320 livrés par Siemens entre 2015 et 2018, d’une capacité de près de 900 passagers (222 places de type 1ère et 672 en 2nde). A l’achèvement du contrat, Eurostar disposera d’un total de 67 trains, soit « une augmentation de 30% par rapport aux 51 trains exploités aujourd’hui », précise la compagnie dans un communiqué. Ce qui laisse supposer que ces nouvelles rames remplaceront les 8 rames e300 et surtout les 26 anciens TGV Thalys d’Alstom qui ne peuvent circuler sur les liaisons transmanche. En attendant, ces trains rouges sont toujours en cours de rénovation selon le projet lancé en 2019, avant la fusion avec Eurostar. Un chantier qui a pris un sérieux retard avec la pandémie et l’envolée du coût des matériaux.

    Des trains aux meilleures performances énergétiques

    Comme pour les nouveaux TGV M commandés par la SNCF, l’actionnaire principal d’Eurostar avec près de 56% du capital, ces trains à grande vitesse seront plus écologiques fort d’une meilleure performance énergétique : moins de consommation d’énergie, moins de rejets carbone, meilleure recyclabilité… L’ambition de Gwendoline Cazenave est en effet qu’Eurostar devienne « l’épine dorsale du voyage durable en Europe ». Ces 50 rames seront-elles construites par Alstom ou plutôt par Siemens pour des questions d’uniformité avec les e320 ? La bataille s’annonce d’ores et déjà féroce entre les deux constructeurs, Alstom venant de perdre au profit de l’Allemand le contrat de construction des TGV de la future ligne Los Angeles-Las Vegas.

    Source : https://www.voyages-d-affaires.com/

  • MILAN LINATE DEVIENT UN AEROPORT 100% BIOMETRIQUE
    Dans Blog

    Passer les contrôles et monter dans l'avion uniquement par une technologie biométrique : c'est ce qu'offre depuis peu l'aéroport urbain de Milan Linate. Une première parmi les grands aéroports européens.

    Fort de ses 9,5 millions de passagers en 2023, Milan Linate est l’un des premiers aéroports d’importance en Europe à devenir 100% biométrique pour le contrôle d’identité des passagers. En coopération avec l’équipementier aéronautique français Thales et l’entreprise en sécurité suisse Dormakaba, la société de gestion des aéroports de Milan SEA vient de mettre en place le système FaceBoarding. Ce dernier permet aux passagers de passer les contrôles de sécurité et d’embarquer sur leur vol par la simple reconnaissance du visage. Cette technologie a également élaborée avec l’aval de l’ENAC (l’autorité italienne de l’aviation civile) et de la police nationale italienne.

    Le système FaceBoarding n’est pas obligatoire. Il a cependant déjà été adopté par les compagnies ITA Airways et SAS Scandinavian Airlines. La SEA estime que d’autres compagnies aériennes devraient rapidement adopter cette procédure. FaceBoarding permet aux passagers de bénéficier d’un processus simplifié de vérification des documents d’identité et de mesures de sécurité renforcées. Les utilisateurs n’ont ensuite plus besoin de présenter de documents ou leurs cartes d’embarquement. Un gain de temps considérable…

     
     

    Pour les passagers, FaceBoarding est ouvert sur inscription. Il peut être fait immédiatement à l’un des kiosques dans l’aérogare ou par le biais de la nouvelle application mobile des aéroports milanais. Car, en parallèle, la SEA a également modernisé son application en ligne. L’interface est désormais plus conviviale et plus facile d’utilisation. Elle permet d’utiliser tous les principaux services de l’aéroport à portée de main.

    – Suivre un vol, en offrant des informations en temps réel sur son statut, les heures de départ et d’arrivée prévues et réelles, la durée, le numéro du tapis à bagages, la zone d’enregistrement et le numéro de la porte d’embarquement.

     Payer son parking, un parcours « fast-track », des salons VIP ou l’emballage de bagages.

    – Télécharger sa carte d’embarquement pour un vol.

    – Trouver rapidement les boutiques, bars et restaurants présents dans les aéroports de Linate et Malpensa.

    Source : https://www.voyages-d-affaires.com/

  • RYANAIR CONFIRME LA FERMETURE DE SA BASE DE BORDEAUX
    Dans Blog

    La fermeture de la base Ryanair à Bordeaux, annoncée le 14 mai, montre combien la politique de la compagnie irlandaise est faite de cajoleries et menaces pour les aéroports...

     

    Ce n’est pas la première fois que Ryanair ferme une base en Europe. Le procédé est toujours le même : après avoir promis monts et merveilles à un aéroport contre incitations financières, la compagnie irlandaise est toujours prompt à fermer l’une de ses bases, dès que l’aéroport évoque une augmentation de taxes. Bordeaux n’échappe pas à la règle.

    Dès mars, Ryanair avait annoncé la couleur à Bordeaux. La compagnie déplorait un « doublement des charges »« Trois de nos avions sont basés là-bas, nos activités fonctionnent très bien et nous y avons beaucoup de bons employés. Mais si la réponse de l’aéroport est de nous demander de payer deux fois plus, la réponse est non », insistait alors Michael O’Leary, le dirigeant de la compagnie. L’aéroport avait alors fait montre d’optimisme, indiquant poursuivre les négociations. L’échec est donc aujourd’hui patent.

     

    Dans un communiqué, Ryanair a annoncé qu’elle fermera sa base bordelaise en novembre (une perte d’investissement de $300m) suite à l’échec des négociations avec l’aéroport de Bordeaux sur l’extension des services low-cost de Ryanair. En raison de l’augmentation des coûts à Bordeaux à partir de novembre 2024, Ryanair déplacera ses trois avions basés à Bordeaux vers des aéroports moins coûteux ailleurs en Europe.

    La compagnie indique que ce départ entraînera l’arrêt de 40 lignes Ryanair au départ et à destination de Bordeaux. Ainsi que la perte de plus de 90 emplois pour les pilotes, le personnel de cabine et les ingénieurs basés à Bordeaux. Selon le directeur commercial de Ryanair, Jason McGuinness, « La perte de Bordeaux sera un gain pour d’autres aéroports à travers l’Europe, et nous avons déjà entamé des discussions avec nos pilotes, personnel navigant et ingénieurs basés à Bordeaux pour leur offrir des postes similaires dans d’autres bases attrayantes de Ryanair à travers l’Europe à partir de novembre 2024. »

    Ryanair à Bordeaux

    Cet été, Ryanair dessert depuis Bordeaux :

    – France : Figari, Marseille.
    – Espagne : Alicante, Barcelone, Ibiza, Madrid, Malaga, Minorque, Palma, Ténérife, Séville, Valence.
    – Irlande et Royaume-Uni : Cork, Dublin, Birmingham, Edimbourg, Londres-Stansted, Manchester.
    – Italie : Alghero, Bari, Bergame, Naples, Pise, Rome, Trapani, Venise.
    – Maroc : Agadir, Fès, Marrakech, Tanger.
    – Portugal : Faro, Lisbonne, Porto.
    – Autres destinations en Europe : Bruxelles-Charleroi, Cracovie, Malte, Paphos, Prague, Zadar.

    Sur cette liste, certaines lignes seront probablement reprises par des avions Ryanair basés hors de Bordeaux. Ce pourrait être le cas pour certains vols vers l’Irlande, le Royaume-Uni, l’Espagne, le Portugal et le Maroc. Par ailleurs, 18 destinations du réseau Ryanair sont desservies par la concurrence (Barcelone, Dublin, Fès, Ibiza, Lisbonne, Londres, Madrid, Malaga, Manchester, Marrakech, Minorque, Palma, Porto, Tenerife, Dublin, Naples, Rome, Venise). Au final, le réseau de destinations au départ de Bordeaux pourrait être amputé d’une quinzaine de lignes. Un chiffre suffisamment significatif pour peser sur le trafic passagers…

    Source : https://www.voyages-d-affaires.com/

  • UVET GBT TRIOMPHE AUX ITALIAN MISSION AWARDS 2024 : UNE RECONNAISSANCE DE L'EXCELLENCE DANS LE VOYAGE D'AFFAIRES
    Dans Blog

    Nous sommes heureux d'annoncer le récent succès d'Uvet GBT aux Italian Mission Awards 2024, un hommage significatif à notre recherche constante de l'excellence dans le secteur des voyages d'affaires. Ces prix, promus par le magazine Mission, représentent un moment clé pour récompenser les entreprises qui se distinguent par leur innovation, leur qualité de service et leur efficacité dans le secteur de la gestion des voyages d'affaires.

    Les Italian Mission Awards représentent une vitrine importante de l'excellence du secteur du voyage d'affaires en Italie, mettant en valeur les meilleures pratiques et les résultats extraordinaires obtenus par les entreprises opérant dans ce secteur. La victoire d'Uvet GBT dans quatre catégories distinctes reflète notre engagement à fournir des solutions sur mesure et un service impeccable à nos clients, tout en maintenant un haut niveau de professionnalisme et d'innovation.

    C'est avec une grande satisfaction que nous vous annonçons qu'Uvet GBT a remporté deux prix dans la catégorie Travel Management Company et deux dans la catégorie Travel Technologies, pour un total de 4 victoires :

    1. Meilleure société de gestion de voyages (TMC) : Elue parce qu'en tant que partenaire à 360 degrés des entreprises, Uvet GBT se distingue par son accompagnement en conseil et sa grande attention au client. Une reconnaissance donc, qui souligne notre engagement constant à élever les standards de service dans le domaine des voyages d'affaires, en proposant des solutions sur mesure et une assistance impeccable.

    2. Meilleur Call Center / BTC : L'excellence de notre service client a été reconnue par ce prix : l'expérience et la capacité de résolution de problèmes du personnel, combinées à des technologies innovantes basées sur l'intelligence artificielle, permettent d'excellents temps de réponse et un service de haut niveau, démontrant notre engagement à offrir un soutien personnalisé et rapide à chaque étape du voyage.

    3. Meilleure solution mobile pour les voyageurs d'affaires : Notre plateforme mobile innovante, BizTravel Evolution, continue de redéfinir la commodité et l'accessibilité, garantissant à nos clients une expérience de voyage inégalée, où qu'ils se trouvent dans le monde. Elle a été appréciée avant tout parce qu'elle est simple à utiliser, possède une interface intuitive et offre toutes les fonctionnalités de la version de bureau, y compris la réservation de vols et de billets de train.

    . Meilleur outil de self-réservation : Encore une fois grâce à BizTravel Evolution, notre technologie avancée, conçue pour offrir à nos clients un contrôle total et une gestion efficace de leurs itinéraires de voyage, a été récompensée comme la meilleure du genre : une solution conçue en tenant compte des spécificités de le marché italien qui permet une gestion aisée des déplacements, grâce à une interface conçue pour simplifier la navigation.

     

    Ces récompenses témoignent de notre engagement continu à fournir des solutions innovantes et de haute qualité pour répondre aux besoins toujours croissants de nos clients du secteur des voyages d'affaires. Nous nous engageons à maintenir les normes les plus élevées de professionnalisme et de service à la clientèle, et continuerons à travailler sans relâche pour dépasser les attentes de nos clients et consolider notre réputation de leader de l'industrie.

    Nous remercions tous ceux qui ont rendu cette réalisation possible et continuerons à travailler dur pour maintenir notre position d'excellence dans l'industrie du voyage d'affaires.

    Source : https://www.uvetgbt.com/uvet-gbt-trionfa-agli-italian-mission-awards-2024-un-riconoscimento-deccellenza-nei-viaggi-daffari/

  • FOCUS JO 2024 : ANTICIPER L'IMPACT DES JEUX SUR LES DÉPLACEMENTS
    Dans Blog

    Pendant la période des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, du 26 juillet au 8 septembre 2024, les routes et les transports publics à Paris et en Ile de France accueilleront de très nombreux visiteurs. Par conséquent les conditions de circulation seront difficiles et une forte affluence dans les transports en IDF y est attendue.

    Afin de voyager dans les meilleures conditions possibles, nous vous invitons à mettre en place quelques règles.

    Pour un voyage prévu pendant la période du 26.07 au 8.09.24 au départ ou à l'arrivée des gares parisiennes (TGV INOUI, IC et TGV EUROPE) :

    • Privilégier les transports en commun ferrés (métro, RER) pour se rendre en gare
    • Prévoir un temps de parcours supplémentaire par rapport au temps de trajet habituel pour se rendre en gare
    • Prévoir un temps de correspondance entre deux trains dans une même gare ou entre deux gares parisiennes suffisamment long étant donné l’affluence dans les transports en IDF et les conditions de circulation difficiles dans Paris durant la période
    • Vérifier systématiquement les conditions d'accès aux gares situées dans Paris et en Ile de France
    • Renseigner impérativement vos coordonnées (afin que les recontacts puissent se faire en cas de situation perturbée).

    Source : https://www.feria.sncf.com/

Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de connexion et collecter les statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site. Cliquez sur "Accepter et continuer" pour accepter les cookies et poursuivre directement sur le site ou cliquez sur "En savoir plus" pour consulter en détail les descriptions des types de cookies. En savoir plus