VOLOTEA : 7 NOUVEAUTÉS À LILLE, UNE À MARSEILLE

La compagnie aérienne low cost Volotea va baser un deuxième avion à Lille, où elle lance 7 nouvelles liaisons vers Barcelone, Faro, Minorque, Athènes, Rome, Malaga et Héraklion. A Marseille, c’est une ligne vers Barcelone qui voit le jour.

Un mois à peine après l’inauguration de sa base à Lille-Lesquin, la spécialiste espagnole du vol pas cher y renforce sa présence, un deuxième Airbus A319 de 156 sièges devant y être stationné dès juillet 2022. Aux seize routes existantes vont s’ajouter les suivantes :

Lille – Barcelone

À partir du 11 juillet 2022, Volotea opérera 3 fois par semaine la ligne Lille – Barcelone (les lundis, vendredis et dimanches). Une nouvelle liaison exclusive depuis Lille vers l’aéroport de Josep Tarradellas Barcelona-El Prat, sa deuxième destination en Espagne.

Lille – Faro

À partir du 11 juillet 2022, Volotea opérera 1 fois par semaine la ligne Lille – Faro (les lundis). Une nouvelle liaison depuis Lille vers l’aéroport de Faro, sa première destination au Portugal, en concurrence avec TUI Fly Belgium.

Lille – Athènes

À partir du 12 juillet 2022, Volotea opérera 2 fois par semaine la ligne Lille – Athènes (les mardis et les samedis). Une nouvelle liaison exclusive depuis Lille vers l’aéroport d’Athènes Eleftherios-Venizelos.

Lille – Minorque

À partir du 13 juillet 2022, Volotea opérera 1 fois par semaine la ligne Lille – Minorque (les mercredis). Une nouvelle liaison exclusive depuis Lille vers l’aéroport de Minorque, sa troisième destination en Espagne.

Lille – Rome

À partir du 14 juillet 2022, Volotea opérera 2 fois par semaine la ligne Lille – Rome (les jeudis et les dimanches). Une nouvelle liaison exclusive depuis Lille vers l’aéroport de Rome – Leonardo da Vinci, sa quatrième destination en Italie.

Lille – Malaga

À partir du 14 juillet 2022, Volotea opérera 1 fois par semaine la ligne Lille – Malaga (les jeudis). Une nouvelle liaison exclusive depuis Lille vers l’aéroport de Malaga – Costa del Sol, sa quatrième destination en Espagne.

Lille – Héraklion

À partir du 16 juillet 2022, Volotea opérera 1 fois par semaine la ligne Lille – Héraklion (les samedis). Une nouvelle liaison depuis Lille vers l’aéroport d’Héraklion Níkos-Kazantzákis, sa deuxième destination en Grèce, face à Sky Express.

Au total, la compagnie aérienne proposera cette année plus de 600.000 sièges vers 23 destinations au départ de l’aéroport de Lille, et ce dans 7 pays : Espagne (Palma de Majorque, Barcelone, Minorque, Malaga), France (Ajaccio, Bastia, Bordeaux, Calvi, Figari, Montpellier, Nantes, Nice, Perpignan, Toulouse), Italie (Cagliari, Palerme, Venise, Rome), Bulgarie (Varna), Croatie (Split), Grèce (Athènes, Héraklion) et Portugal (Faro). L’arrivée d’un deuxième A319 permettra à Volotea de « renforcer son engagement pour l’emploi dans la région des Hauts-de-France avec la création de 30 emplois directs et 25 emplois indirects additionnels, sans compter d’autres emplois à prévoir pour gérer l’activité supplémentaire générée par ce trafic additionnel ».

« Nous sommes très heureux d’annoncer le renforcement de la connectivité de Lille à travers l’Europe avec d’ores et déjà le lancement de sept nouvelles destinations européennes dont six exclusives. Notre développement à Lille nous rend d’autant plus fiers qu’il est aussi synonyme de création d’emplois et développement du territoire local », a déclaré dans un communiqué Céline Lacroix, Responsable du Développement International de Volotea.

« L’implantation d’un second appareil de Volotea sur sa nouvelle base de Lille, inaugurée il y a moins d’un mois, se concrétise beaucoup plus tôt que nous l’avions espéré. C’est un signal fort et extrêmement positif pour l’aéroport de notre métropole et de notre région, marqueur d’une vraie dynamique de reprise des échanges économiques, culturels, scolaires, touristiques », a ajouté Marc André Gennart, Directeur Général de l’aéroport de Lille. « Nous sommes honorés de cette nouvelle marque de confiance de Volotea qui ravira les représentants des communautés espagnoles, grecques, portugaises, italiennes et tous ceux qui se sont récemment exprimés depuis le 1er avril dernier pour de nouvelles liaisons aériennes. Cette annonce marque aussi une nouvelle étape du développement international de notre réseau de destinations, comme nous nous y sommes engagés dans notre projet de modernisation de l’aéroport ».

Depuis sa base à l’aéroport de Marseille-Provence, Volotea inaugurera le 1er juillet deux vols par semaine vers Barcelone-El Prat, avec des départs lundi et vendredi en concurrence avec Vueling. Cette ligne s’ajoutera à celles déjà proposées vers Fuerteventura, Lanzarote, Minorque, Palma de Majorque et Ténériffe Sud, soit six vers l’Espagne sur les 20 qui font de la low cost la deuxième compagnie aérienne à Marseille en nombre de destinations.

Volotea opère également depuis Marseille des liaisons vers Biarritz, Caen, Rennes et Strasbourg en France ; Athènes, Héraklion, Mykonos et Santorin en Grèce ; vers Constantine et Oran en Algérie ; vers Dubrovnik et Split en Croatie ; et vers Cagliari et Venise en Italie.

« Nous sommes très heureux d’annoncer le lancement d’une sixième destination espagnole au départ de l’aéroport de Marseille-Provence, qui est une base très importante pour Volotea. Barcelone est une destination très prisée qui, j’en suis certaine, sera très bien accueillie par nos passagers marseillais. Petit plus, les jours d’opération se prêtent parfaitement à de longs weekends », souligne Céline Lacroix, Responsable du Développement International de Volotea.

En 2022, Volotea compte proposer « la plus importante offre de son histoire » avec 11 millions de sièges – soit une hausse de plus de 30% par rapport à 2019, avant la pandémie de Covid-19. C’est la France qui en bénéficiera le plus : 5,5 millions de sièges, soit une hausse de 54% par rapport à 2019 (et une offre doublée par rapport à l’année dernière). Volotea espère accueillir entre 9 et 9,5 millions de passagers cette année, soit environ 32% au-dessus du niveau de 2019 (7,6 millions de voyageurs).

La low cost est déjà basée dans 18 « capitales régionales européennes » : Alghero (depuis 2021), Asturies, Athènes, Bilbao, Bordeaux, Cagliari, Gênes, Hambourg, Lyon (depuis 2021), Marseille, Nantes, Naples, Olbia, Palerme, Strasbourg, Toulouse, Venise et Vérone. Elle dessert plus de 100 villes à travers 15 pays dont l’Algérie qui a été lancée en décembre dernier depuis la France.

Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de connexion et collecter les statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site. Cliquez sur "Accepter et continuer" pour accepter les cookies et poursuivre directement sur le site ou cliquez sur "En savoir plus" pour consulter en détail les descriptions des types de cookies. En savoir plus